archivio

Archivi giornalieri: 11 febbraio 2012

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Un homme tatoué sur la mémoire et un nouvel amour. Une histoire courte et intense d’amour, passion, souvenirs qui ne veulent pas disparaître. L’atmosphère charnelle et littéraire de Francesca Mazzucato, bien adapté à la langue française, capture le lecteur et la présence de cet homme jamais oublié est très forte, indélébile.Traduction de Coralie Besse.Edition expansé.

ici

%d blogger cliccano Mi Piace per questo: